Historique

Céline Bellemare a reçu le diagnostic d’un cancer (à petites cellules) le 21 décembre 2011. Daniel était sous le choc et a décidé de faire tout en son pouvoir pour aider Céline dans cette grande épreuve. Leur fils, Laurent, était âgé de 3 mois à peine. Daniel étant mari et nouveau papa devenait proche aidant. Les 2 ans et demi qui ont suivi ont été marqués par le combat de Céline contre la maladie. Les séjours dans les hôpitaux, le rétablissement à la maison, les visites des services, des amis et de la famille, l’éducation de Laurent, la vie professionnelle parfois interrompue et la vie familiale faisaient partie du quotidien.

Daniel était à même de constater les besoins des jeunes proches aidants. L’idée de la Fondation a surgi lors d’un séjour à l’hôpital en février 2013. C’est en rencontrant une jeune famille qui vivait une situation similaire que l’idée d’aider son prochain a germé. En constatant les besoins particuliers de ces jeunes familles, l’expérience de Daniel ne pouvait que servir. À leur retour de l’hôpital, Daniel a parlé à Céline de l’idée d’une fondation qui aurait comme mission d’aider les jeunes proches aidants. Elle a assuré Daniel de son soutien. Elle a appuyé Daniel dans cette initiative. Elle trouvait bon de nommer la fondation du nom d’une jeune famille québécoise.

En 2014, Daniel a décidé d’appeler Marie-Ève D’Aoust (son amie d’enfance) pour lui demander conseil, car Marie-Ève avait de l’expérience dans le domaine.

Sous les conseils de Marie-Ève, Daniel a décidé d’approcher des administrateurs de grande qualité aux talents complémentaires.

Céline a eu besoin de soins à domicile et Daniel a décidé de tout mettre en œuvre pour prendre soin d’elle à la maison avec l’aide de la mère de Céline : Anne Moreau.

Céline est décédée le 13 juillet 2014 à la maison, entourée d’amour.

En octobre 2014, la fondation était mise sur pied au Québec.

En juillet 2015, la fondation a reçu l’accréditation de l’Agence du Revenu du Canada.